le menu - LA CUISINE SIMPLE ET RAFFINÉE L’or vert - le menu

L’or vert

L’huile de pépins de courge, à la couleur émeraude caractéristique, est extraite des pépins torréfiés de courge à huile. La zone de culture la plus connue, avec appellation d’origine protégée, est la Styrie, dans le sud-est de l’Autriche. Mais en Suisse aussi, de petites parcelles sont dédiées à la production d’huile.

 

Pour la production d’huile, on sépare la chair des pépins. Cette opération s’effectue mécaniquement dans de grandes entreprises, mais aussi, dans de nombreux endroits, encore à la main. Un travail laborieux. Les pépins mondés sont ensuite séchés, moulus et délicatement torréfiés. Ce processus confère son arôme grille caractéristique à l’huile. Lors du pressage, les pépins de 30 à 35 courges permettent de produire un litre d’huile. Un processus lent, complexe, qui explique le prix du produit fini. Suivant l’origine et la qualité, un quart de litre d’huile peut coûter jusqu’à 30 francs.

 

L’huile de pépins de courge se compose à près de 80% d’acides gras insaturés. Elle est en outre riche en nombreux oligoéléments, minéraux et vitamines bons pour la santé. En cuisine, les usages de l’huile de pépins de courge sont multiples. Elle peut ainsi assaisonner soupes, salades et plats froids. Cette huile doit impérativement être conservée au frais et à l’abri de la lumière.

 

En Suisse, les courges destinées à la production d’huile sont cultivées sur de petites parcelles. Par exemple, par l’association de producteurs St. Gallische Saatzucht. Celle-ci rassemble 70 familles d’agriculteurs et de producteurs de la région de Saint-Gall et commercialise des huiles pressées à froid ainsi que d’autres produits agricoles.

www.st.galleroel.ch

No Replies to "L’or vert"