le menu - LA CUISINE SIMPLE ET RAFFINÉE Culipedia L'orange

LES ORANGES, DES COMBINAISONS INFINIES

Bon à savoir

Comment puis-je savoir si les oranges sont à maturité?

Il est difficile de savoir au premier coup d’œil si une orange est mûre. La couleur, par exemple, dépend de la température et non du degré de maturité et peut en outre varier selon l’espèce. Si une orange est très dure, elle n’est généralement pas encore mûre et donc acide. Si l’écorce cède légèrement à la pression, il y a de fortes chances qu’elle soit mûre. Dans ce cas, le plus simple est de la goûter!

Tout sur l’orange

Par nos experts culinaires

Silvia Erne

Domenico Seminara

Andrea Mäusli

Beatrix Leonhardt

Stefan Wälty

L’orange est un croisement entre la mandarine et le pamplemousse. Elle fait partie des agrumes et, comme ses cousines, elle est généralement cultivée et récoltée au Brésil, en Chine, en Inde ou au Ghana. L’orange était connue sous le nom d’orange de Chine et cela laisse deviner son origine.

La saison des oranges dépend de la variété et de la région de culture. La récolte a généralement lieu entre juillet et décembre. Chez nous, elles sont disponibles de novembre à mars. Comme les oranges se conservent longtemps si elles sont stockées dans de bonnes conditions, on les trouve souvent aussi en dehors de la saison de récolte.

Si le pépin ne provient pas d’une orange hybride stérile, oui. Les pépins peuvent alors être placés dans un terreau de semis sablonneux à environ 3 cm de profondeur. La terre doit toujours être uniformément humide et la température extérieure doit être de 20 à 30 °C en été. L’idéal est un petit endroit derrière la fenêtre. La patience est récompensée par de petites germinations au bout de 3 à 4 semaines.

Il existe des centaines de variétés d’oranges différentes dans le monde, mais seules une vingtaine d’entre elles se sont imposées pour une culture lucrative. Chez nous, on connaît surtout les oranges amères et les quatre groupes suivants: l’orange navel, l’orange blonde, l’orange sanguine et l’orange sans acidité. Dans chaque groupe, il existe encore différentes variétés qui se distinguent par leur aspect et leur goût.

Pour faire du jus, une orange très juteuse et sucrée convient, comme la Valencia Late ou la Canoneta, qui contient 55% de jus. Pour les confitures, les oranges amères sont particulièrement adaptées.

Les oranges se combinent parfaitement avec de nombreuses saveurs. Que ce soit avec du chocolat, de la vanille, des noix, etc. Il existe donc un nombre infini de bons desserts à l’orange. Mais ce qu’il faut absolument essayer, c’est par exemple un cake à l’orange avec du beurre brun ou une pavlova à l’orange.

En règle générale, il convient d’utiliser des fruits bio pour travailler les écorces d’agrumes. L’écorce d’orange convient très bien pour aromatiser les plats, que ce soit dans les sauces, les mousses ou les pâtisseries. Il est important de laver préalablement les oranges sous l’eau chaude et de ne râper que la couche supérieure (orange) de l’écorce. La couche blanche ne doit pas être râpée, car elle est amère.

L’écorce de l’orange doit être coupée sur tout son pourtour à l’aide d’un couteau bien aiguisé, toute la peau blanche doit être retirée. Ensuite, les différents filets d’orange sont détachés individuellement de leurs cloisons (entre les peaux).

L’orange est riche en vitamine C. Avec deux ou trois fruits, nos besoins quotidiens en vitamine C sont couverts. Elle renforce ainsi notre système immunitaire et peut prévenir les refroidissements ou les atténuer.

Le fait que l’orange aide à perdre du poids n’est juste que dans une certaine mesure.  En effet, la vitamine C qu’elle contient stimule le métabolisme,  mais les oranges contiennent également du fructose, qu’il ne faut pas consommer en quantité excessive.

Le mieux est de placer les fruits les uns à côté des autres pour éviter les points de pression. La température de stockage idéale est de 10 à 15 degrés, ce qui permet de les conserver pendant des semaines. Si l’on ne dispose pas d’un garde-manger frais, les oranges peuvent également être conservées à température ambiante pendant une bonne semaine, en évitant toutefois de les mettre en contact avec des avocats, des bananes, des pommes ou des mangues, ce qui qui aurait pour conséquence d’accélérer leur détérioration.

Oui, à condition qu’il s’agisse d’un fruit bio. Bien rincée, l’écorce peut être séchée au four à basse température ou congelée en morceaux.

La plupart des gens aiment parfumer leur maison pour Noël. L’orange piquée de clous de girofle est originaire de Suède. Autrefois, il était d’usage de piquer l’orange avec 24 clous de girofle et de retirer un clou de girofle chaque jour jusqu’à la veille de Noël, comme pour un calendrier de l’Avent.

Votre question est restée sans réponse? Demandez nos experts!

1 Step 1
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

L’anecdocte!

L’orange a-t-elle été nommée d’après sa coleur ou la coleur d’apres le fruit?

La couleur orange a été nommée d’après le fruit.

/ /

Culipedia

Dans la rubrique « Culipedia » du magazine le menu, nous répondons à toutes les interrogations et problèmes concernant un ingrédient alimentaire ou un thème culinaire.
Nous vous offrons les connaissances culinaires de nos experts et vous deviendrez ainsi un pro de la cuisine. Vous n’avez pas trouvé la réponse à votre problème?
Alors posez simplement votre question aux auteurs de nos recettes!

Culipedia Houmous

CULIPEDIA: Houmous

Tout ce que vous vouliez toujours savoir sur Houmous!

Culipedia Asperges

CULIPEDIA: Asperges

Tout ce que vous vouliez toujours savoir sur Asperges!

Découvrez «le menu»

Sans engagement et résiliable à tout moment.